Articles - Grammaire Kabyle (Berbère)

L'auxiliaire de prédication "d"






L'auxiliaire de prédication "d"







On a vu ce que signifie la préposition "d", dans ce cours on va apprendre à utiliser un autre "d" qui est un auxiliaire de prédication qu'on peut traduire par "c'est" ou "ce sont".

Vous savez par exemple comment dire en kabyle "maison", c'est "axxam". Mais pour dire "c'est une maison" il suffit d'ajouter "d" devant le mot "axxam".



Quelques exemples :

- d axxam = c'est une maison

- d ixxamen = ce sont des maisons

- d aqjun = c'est un chien

- d iqjan = ce sont des chiens

- d aggur = c'est la lune



Attention pour la prononciation quand l'auxiliaire de prédication "d" est devant un mot féminin qui commence par un "t", il faut prononcer "tt" (ts).

Exemples :

- d taqjunt = c'est une chienne

- d tacemmaεt = c'est une bougie

- d ticemmaεin = ce sont des bougies

- d tixsi = c'est une brebis

- d tuγmest = c'est une dent

- d tuγmas = ce sont des dents



Bon ben voila vous savez presque tout sur l'auxiliaire de prédication "d", il reste une dernière chose à savoir qui est valable également pour la préposition "d", c'est de ne jamais coller l'auxiliaire et la préposition "d" avec un autre mot, vous devez l'écrire seul c'est une unité indépendante!

Bon je crois que maintenant vous savez tout!