Attaque du Makhzen contre l’Algérie

Cette attitude «revancharde» de la diplomatie onusienne des Marocains remonte, au moins, à plus de 10 ans. Elle fait partie d’une stratégie globale, à la fois «agressive» et «pragmatique» contre l’Algérie en ce qui concerne le dossier du Sahara occidental.

En relançant la carte de l’ «autodétermination de la Kabylie» dans le débat, au sein des instances de l’Organisation des Nations unies (ONU), autour du dossier de l’autodétermination du Sahara occidental, le Maroc attaque frontalement l’Algérie à travers une offensive qui s’apparente à du chantage diplomatique, infantile et irresponsable vu les grandes tensions qui existent entre les deux pays depuis plusieurs mois.  


Post Views:
0




Source link