Libérez les détenus d'opinion!
Libérez les détenus d’opinion!

KABYLIE (TAMURT) – L’avocat Hakim Saheb, qui a rendu visite aux autres détenus d’opinion incarcérés dans les prisons algériennes a tenu informer l’opinion publique sur l’état psychologique dans lequel se trouvent ces derniers après des mois de détention.

L’avocat Hakim Saheb, ancien cadre et député du RCD (Rassemblement pour la Culture et la Démocratie), a précisé qu’il a rendu visite aux détenus d’opinion en question en compagnie de l’avocat Nadjib Sadeg. « Cette matinée, j’ai été au pénitencier d’El Harrach avec mon confrère et ami Sadek Nadjib », a précisé Hakim Saheb. Ce dernier a indiqué que Nadjib Sadeg et lui ont rendu visite à Hamou Boumeddine, Hocine Azem, Bouaziz Ait Chebib, Boussad Becha et Belaid Amar Khodja ainsi qu’à Medjahed Chafik. « L’après-midi, direction vers la prison de kolea. Ce fut l’occasion de revoir Kamira Nait Sid, Abdennour Abdeslam, Lahlou Bechakh, Taher Amichi et le journaliste Mohamed Mouloudj », a ajouté Hakim Saheb qui a révélé que : « Ces prévenus détenus sont connus pour être des militants engagés dans les luttes démocratiques et l’identité amazigh, la promotion de la citoyenneté, de la pluralité, des droits humains et de l’État de droit ». « Au-delà des aléas de la détention et les souffrances qui affligent leurs familles, leur incarcération n’a pu altérer ni leur lucidité, ni leur détermination.

L’hymne incessant de la liberté remplit inexorablement leurs cœurs et entonnent à l’unisson le chant de l’espoir, de la vérité et de l’audace », souligne Hakim Saheb en ajoutant : « Un chant qui jaillit des profondeurs d’un peuple humilié mais qui refuse de se soumettre ». Ce sont donc des hommes, détenus, qui ont un moral d’acier, qu’a eu à rencontrer l’avocat Hakim Saheb.

Juba Gacemi



Source link