Algerie Maroc
Algerie Maroc

ALGERIE (TAMURT) – Affolé par le soutien du Maroc à l’autodétermination de la Kabylie, le régime d’Alger a décidé, ce dimanche 18 juillet, de rappeler « immédiatement » son ambassadeur à Rabat « pour consultations ».

« En l’absence de tout écho positif et approprié de la partie marocaine, il a été décidé aujourd’hui, le rappel, avec effet immédiat, pour consultations, de l’Ambassadeur d’Algérie à Rabat, sans préjudice d’autres mesures éventuelles en fonction de l’évolution de cette affaire », a déclaré le ministère des Affaires étrangères de l’Algérie dans un communiqué publié cet après-midi.

En effet, l’Algérie avait demandé une « clarification de la position définitive du Royaume du Maroc » sur son soutien à l’autodétermination du peuple kabyle. Pourtant, la position marocaine était claire comme de l’eau de roche. L’ambassadeur représentant permanent du Maroc à l’ONU, en l’occurrence Omar Hilale, avait exprimé sans ambiguïté aucune le soutien de son pays au peuple kabyle à disposer de lui-même conformément au droit international.

Pour rappel, ce soutien du Maroc au droit du peuple kabyle à l’autodétermination a été affiché, mercredi dernier, dans une note officielle distribuée aux représentants des Etats membres du mouvement des pays non-alignés (PNA).

Arezki Massi



Source link