Noureddine Saadi
Noureddine Saadi

KABYLIE (TAMURT) – L’ancien entraineur de la Jeunesse Sportive de Kabylie, JSK, Noureddine Saadi, originaire de la région d’Ath Idjer près de Bouzeguène, est décédé hier à l’hôpital de Béni-Messous (Alger) après plusieurs jours d’hospitalisation. Noureddine Saadi était pris en charge au service de réanimation.

Et son état de santé s’était détérioré après avoir contracté le coronavirus. Des efforts surhumains ont été fournis par le personnel médical et paramédical pour tenter de sauver la vie à Noureddine Saadi mais ce dernier est décédé hier en milieu de journée. L’équipe de la JSK a réagi juste après l’annonce de la mort de Noureddine Saadi : « En cette douloureuse circonstance, la direction de la JSK à sa tête le président, Cherif Mellal, et l’ensemble des employés du club présentent à la famille et aux proches du regretté, Noureddine Saâdi, leurs sincères condoléances et les assure de leur profonde sympathie ».

Par ailleurs, la famille du défunt, par le biais du docteur Hamza Saadi, frère du regretté Noureddine, a tenu à remercier tous les supporters de la JSK pour leur soutien et leur compassion et leur demande de s’abstenir de venir assister à l’enterrement pour des raisons sanitaires ». Il faut rappeler qu’en plus de la JSK qu’il a entrainé entre 1992 et 1994 et en 2018, Noureddine Saadi a également été le coach de plusieurs autres clubs dont la JSM Bgayet, l’USMA, le MCA, le MOBgayet…

Tarik Haddouche



Source link