Un homme a été retrouvé mort samedi 21 novembre dans la wilaya de Bouira, au nord de l’Algérie. Le corps sans vie a été découvert près du barrage d’eau de la localité de Aïn Turk, a rapporté le journal arabophone El Khabar. 

Encore une macabre découverte en Algérie. Cette fois, elle a été faite dans localité de Aïn Turk, située à sept kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Bouira, en Kabylie. Le corps sans vie est celui d’un homme probablement âgé d’une cinquantaine d’années. Il a été découvert à un jet de pierres de la retenue d’eau de la localité.

Selon le journal arabophone El Khabar, qui cite le chargé de communication de la direction de la protection civile locale, le corps inanimé a été retrouvé samedi en fin d’après-midi. Selon la même source, les sapeurs-pompiers se sont déplacés sur les lieux vers 17h45. Après avoir constaté la mort du malheureux, ils ont transporté sa dépouille vers la morgue de l’hôpital de Bouira pour les besoins de l’autopsie.

De leur côté, les services de sécurité ont enclenché une enquête pour identifier cet homme, qui serait étranger à la région, suppose la même source, et déterminer les causes exactes de son décès.

Ce drame rappelle la découverte, effectuée la veille, d’un autre corps sans vie dans une wilaya limitrophe de Bouira, à savoir Tizi Ouzou. Il s’agit d’un quinquagénaire retrouvé mort à son domicile. Son corps, en décomposition avancée, été découvert vendredi 20 novembre en début de soirée, dans un village relevant de la commune de Freha, à une trentaine de kilomètres de la ville des Genêts.

Source link