Il y a des retards importants dans la réalisation des projets de développement au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou, ont précisé les P/APC.

Lors d’une rencontre avec le wali, tenue hier, les nouveaux présidents d’APC de la wilaya de Tizi Ouzou ont estimé que le développement local enregistre un retard important d’où, ont-ils précisé, la nécessité d’œuvrer à la levée de toutes les contraintes susceptibles de débloquer plusieurs projets en souffrance au niveau des communes.

Celles-ci, ont-ils souligné, fonctionnent avec des miettes absorbées généralement dans le PCD. Les programmes qui relèvent surtout du sectoriel connaissent des retards dans la réalisation.

Les P/APC ont, d’ailleurs, mis l’accent sur les contraintes et les lenteurs administratives qui continuent de freiner toute action de développement au niveau de la région.

Le maire de Tigzirt, Mourad Argradj, entre autres, est revenu sur l’épineux problème d’alimentation en eau potable qui persiste à travers toute la wilaya de Tizi Ouzou.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier

L’article Les blocages de l’administration pointés du doigt est apparu en premier sur El Watan.



Source link