[ad_1]

KABYLE (SIWEL) – Le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) a choisi son combat, sa voie et son nom et nul ne peut le détourner de son objectif qui est l’autodétermination de la Kabylie.

Si le régime colonial algérien et ses valets veulent nous qualifier de sinoques ou appeler notre mouvement autrement que MAK, nous leur affirmons sans ombrage que nos cœurs sont habités par l’âme kabyle et nous vivons pour la liberté de notre patrie, la Kabylie. Qu’ils désirent nous qualifient de terroristes, de séparatistes ou de sécessionnistes, nous leur confirmons notre détermination à rompre définitivement, officiellement et volontairement avec le colonialisme algérien. C’est notre droit le plus légitime. La volonté de militer pour la libération de sa patrie et son peuple n’est pas un choix, mais une obligation naturelle pour chaque citoyen épris de liberté et de justice.

Devons-nous rappeler à ce régime tortionnaire et ses valets tous les refus assignés aux braves Kabyles qui choisissent des prénoms kabyles ou amazighs à leurs enfants ?Vous comprendrez encore aujourd’hui pourquoi ce même régime mafieux fait tout pour diaboliser le MAK et punir ses militants, les braves Kabyles.

Kabyles nous sommes, Kabyles nous resterons. Vive la Kabylie libre et indépendante.

Boualem Afir

SIWEL 030715 JAN 2022

[ad_2]

Source link