Le MC Oran semble décidé à prendre le taureau par les cornes pour un baptême du feu face à un adversaire qui lui réussit rarement en extra muros.

En effet, le NA Hussein Dey a pris le contrôle at home sur des Hamraouas, toujours fébriles en déplacement (excepté le nul vierge de la saison écoulée).

Cette fois-ci, après l’ arrêt du championnat et la reprise tardive de la nouvelle saison, le MCO, enhardi par une préparation adéquate avec à la clé six matchs au menu (cinq victoires et un draw), malgré le départ de plusieurs titulaires patentés, veut continuer sur sa lancée et frapper fort pour cette entrée en matière.

Le coach Bernard Casoni s’est dit prêt pour ce premier match face à des Nahdistes qui eux aussi ont des atouts à faire valoir en Ligue 1, et par la même vaincre le signe indien, qui le poursuit, face aux Sang et Or, à presque chaque virée à Alger. Rappelons que le départ aura lieu aujourd’hui vers la capitale avec une mise au vert à Dély Ibrahim.

Quoi que beaucoup de zones d’ombre subsistent autour de la bâtisse hamraouie (joueurs et staff technique non régularisés, absence de licence professionnelle, tracas financiers), l’équipe veut frapper un grand coup et surtout démarrer sur les chapeaux de roues pour se débarrasser enfin de l’étiquette de club jouant, à chaque saison, le maintien. Les Legraâ & Co sont décidés à revenir de leur déplacement avec un bon résultat et surtout préparer dans de très bonnes conditions le 2e round face à la JS Kabylie qui sent déjà très chaud.

 

Post Views:
0

Source link