Les joueurs de la JS Kabylie sont de nouveau entrés en grève, mercredi 7 avril. Ils ont refusé de s’entraîner parce que la direction du club n’a pas tenu sa promesse de régler leur situation financière, eux qui n’ont pas perçu leurs salaires depuis plusieurs mois. Face à cette situation, les responsables du club ont tenu une réunion avec les concernés pour tenter de régler le problème.

Rien ne va plus à la JS Kabylie. Confronté à une grave crise financière, le club le plus titré d’Algérie doit faire face à la colère des joueurs du club qui réclament depuis plusieurs semaines leur argent. Ce mercredi 7 avril, les joueurs kabyles ont de nouveau refusé de s’entraîner pour protester contre la non prise en charge de leur revendication.

En effet, le 27 mars dernier, les joueurs de la JSK avaient entamé une grève afin de demander leurs salaires. Chose qui ne s’est jamais produite dans l’histoire du club aux 7 trophées africains. Face à cette situation, la direction de la JSK, à sa tête le président Cherif Mellal, avait promis une solution à la doléance de ses joueurs.  Ces derniers avaient d’ailleurs repris les entrainements en attendant que la direction tienne ses promesses.

Cela ne s’est finalement pas fait. En effet, la direction de la JS Kabylie n’a pas pu tenir ses promesses. Ce qui a poussé les joueurs du club kabyle à observer de nouveau un mouvement de protestation en refusant de s’entraîner ce matin et en demandant de rencontrer les responsables du club.

Les joueurs de la JS Kabylie reçoivent des garanties

Dans un communiqué, la direction de la JSK a indiqué qu’« réunion entre les dirigeants et les joueurs s’est tenue ce matin au stade du 1er novembre. L’ordre du jour a porté sur la régularisation des arriérés des salaires. Les discussions se sont poursuivies dans l’après midi au niveau du siège », ajoute la même source dans un communiqué posté sur sa page officielle.

Tout en reconnaissant « la légitimité des revendications soulevés par les joueurs », la direction du club a mis l’accent sur « la conjoncture particulière y prévalant », mais « qui reste surmontable ». À l’issue de ce rendez-vous, la même source a indiqué qu’ « un accord a été trouvé entre les deux parties ». En effet, la direction de la JSK « a donné des garanties pour résoudre le problèmes des arriérés de salaires dans les meilleurs délais », a indiqué le même communiqué.

Pour leur part, les joueurs ont décidé de « reprendre les entrainements et de se concentrer sur la compétition ». Ils se sont « donnés rendez-vous pour demain à 10h00 au stade du 1er novembre » pour préparer le prochain match face au RS Berkane, prévu dimanche prochain à 20h00 pour le compte de la 4e journée de la Coupe de la Confédération de football CAF.

Lire aussi : JS Kabylie : Cherif Mellal s’appuie sur les supporters pour sortir de la crise financière



Source link