Feu de forêt en Kabylie
Feu de forêt en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Un important incendie s ‘est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi dans la forêt Aâchouche, surplombant les localités de Seddouk et Amalou. Les flammes, selon des habitants de la région, qui commençaient à se rapprocher dangereusement des habitations, a poussé les citoyens à se mobiliser, ce mercredi 21 juillet, pour prêter assistance aux pompiers.

Un appel a même été lancé en direction des citoyens des régions environnantes pour venir sur les lieux du sinistre à même de venir à bout des flammes. Jusqu’à l’après-midi de mercredi, ce sont des dizaines d’hectares, entre maquis et autres essences forestières, qui sont partis en fumée. Il est à signaler que d’importants feux de forêt se déclarent chaque été dans les forêts touffues de Vgayet. Des forêts dont le couvert végétal se réduit de plus en plus menaçant même l’écosystème.

Ces feux de forêt sont souvent d’origine criminelle, croit-on savoir. Des pâtres des régions rurales sont aussi pointés du doigt à chaque incendie de forêt. Durant la décennie noire, les feux de forêt étaient l’oeuvre des militaires algériens, qui, à chaque opération de ratissage, n’hésitaient pas à brûler les forêts de la région. Quoi qu’il en soit, ce sont les belles et riches forêts de la Kabylie qui partent en fumée, portant un sérieux coup à l’écosystème de la région.

Dalil Imaxlufen

Article PrécédentBoukherroub lauréat du Prix Rachid-Alliche



Source link