Chachnak
Chachnak

KABYLIE (TAMURT) – La polémique ne cesse d’enfler concernant le choix de Chachnak pour la réalisation d’une statue inaugurée, en plein centre-ville de Tizi Ouzou lors de la célébration de la journée de la fête de Yennayer, mardi dernier.

Certains vont jusqu’à remettre en cause les origines berbères du pharaon Chachnak. D’autres disent tout simplement que Chachnak est un personnage égyptien et que ses relations avec Tamazgha ne sont que pure légende. Selon les avis partagés ces derniers jours sur le même sujet, l’unanimité est loin d’être faite. Même si une affluence phénoménale sur le lieu où la statue est remarquée, l’opinion kabyle s’interrogée sur l’absence de statuts d’autres rois berbères, faisant l’unanimité, tels que Jugurtha, Aksil, la Kahéna, etc.

Plusieurs questions s’imposent suite à l’éclatement de cette polémique. D’abord : qui a décidé de choisir Chachnak ? Est-ce que c’est l’APW de Tizi Ouzou qui est l’initiatrice de l’idée et du projet ? Est-ce que c’est le Haut-commissariat à l’Amazighité ou encore une autre partie à identifier ? La deuxième question qui s’impose : les initiateurs de cette statue n’étaient-ils pas conscients qu’en optant pour Chachnak et sa toge de pharaon, ils allaient créer une si grande polémique voire une déception chez une grande partie de la population ? Si c’est le cas, c’est grave. S’ils s’y attendaient, c’est encore plus grave.

Tarik Haddouche

Article PrécédentBgayet : les militants persécutés s’organisent



Source link